Prédication du Dimanche 13 Janvier 2019

Thème: Jésus consacré! Le baptême de Jésus, notre Baptême.

Textes: Luc 3 /21-22

Résumé de la prédication du Dimanche 13 Janvier 2019, faite par le pasteur Eloi AGBANOU

Comment comprendre les actes sacramentaux que nous recevons dans le but d’authentifier notre vocation de
servir ou de répondre à un appel divin. Comment pourrait-on nous reconnaitre comme envoyé de Dieu au milieu d’un peuple qui veut voir les signes officiels d’un mis à part ou d’un consacré?

Beaucoup de signes naturels, de symboles et de manifestations peuvent se produire ou s’afficher dans le but de nous montrer que telle ou telle personne est consacrée pour un but précis.

Notre texte ici, nous présente un évènement hors du commun : L’évènement était celui du baptême de Jésus
où l’on assiste à une merveilleuse Cène. Tout le peuple se baptisait, mais après avoir reçu l’acte baptismal , Jésus s’est mis à prier. C’est au moment où il priait nous disent les saintes Écritures que l’esprit descendit sur lui comme une colombe. Puis aussitôt, une voix se fit entendre : ‘’ Tu es mon fils bien aimé, en toi j’ai mis ma confiance’’ V 22 Mais dans Matthieu 3/17, la voix se fait entendre autrement : Celui-ci est mon fils bien aimé en qui j’ai mis toute mon affection. Une voix venant des hauts lieux célestes et qui vient authentifier un choix et un attachement. Cette voix est celle de la consécration de Jésus-Christ afin de confirmer son autorité divine au milieu des humains, dévoiler sa filiation divine au Père qui confirme son affection Totale à Jésus. Ici, nous croyons que L’action accomplie après le baptême est une véritable et authentique consécration. Jean baptise et Dieu lui-même confirme la validité de ce baptême par une consécration.

Frères et sœurs en Christ! Jésus prit après son baptême. Comment peut-on comprendre la nécessité de prier après avoir été baptisé? La prière de Jésus était-elle une prière d’action de grâce ou une prière d’édification personnelle? Était-elle nécessaire pour lui ? D’abord le ciel qui s’ouvre, puis l’Esprit saint qui se fait voir corporellement par une colombe sur sa tête, puis une voix qui se fait entendre. La prière faite avant ces manifestations théophaniques peut être de toute nature comme elle peut être une prière de louange et d’adoration. Mais cette prière déclenchera l’acte de consécration. Jésus est consacré pas parce qu’il a prié
après son baptême, mais parce qu’il a une mission à accomplir après ce baptême.

Qu’est-ce qu’il aurait dit dans sa prière? Peut-être! ‘’Aide-moi à accomplir ma mission! Ou prouve aux hommes que je suis vraiment ton envoyé ou montre leur que je suis Le messie qui leur apporte le salut’’.
Tout cela est valable, car ces supposés contenus de sa prière ont pour centre la réalisation du plan du Salut pour l’humanité.
Jésus consacré, c’est l’humanité engagée au Salut, c’est l’inscription de tous ceux et celles qui étaient venus et qui viendront se baptiser dans la liste des Sauvés.

Jésus consacré, c’est notre appel à servir pour accomplir le plan du salut et à le perpétuer dans la tâche acceptée au sein de l’Église.

 

Pasteur Eloi AGBANOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *