Prédication du Dimanche 24 Mars 2019 à Quebec

Thème: L’urgence de changer de comportement

Textes: Luc 13:1-9

Résumé de la prédication du Dimanche 24 Mars 2019, fait par le pasteur Eloi AGBANOU à QUEBEC

Si la transfiguration était un symbole annonciateur d’un grand changement en cours au sein de la messianité christique, il était fondé  sur un appel à un véritable méta-noya. Un changement profond de comportement, voir un renversement total de tout système négatif qui peut provoquer une quelconque catastrophe humanitaire ou à désharmonie sociale.  Notre texte de ce matin nous offre l’occasion de préjuger sur une histoire dramatique : Les galiléens massacrés par Pilate au moment où ces derniers offraient un sacrifice à Dieu, dix-huit personnes s que la tour de Siloé a écrasé en s’Écroulant. Deux drames qui ont des origines diverses : La première qui a une origine humaine et la deuxième dont l’origine est divine.

Pour les détracteurs qui vinrent vers Jésus, l’origine de ces drames est due au péché des victimes et non au système social décadent et inhumain. Le mal qui sévit dans la société peut provenir des tenants du pouvoir ou du système social chaotique qui y est installé. Jésus s’insurge ici contre un système et non contre un individu. Mais ce sont les individus qui sont les premiers acteurs de la mise en place d’un système social complaisant, incohérent et barbares.

Jésus interpelle ses interlocuteurs sur l’urgence de changement de comportement car ces derniers semble vite expédier l’horreur dont sont victimes les innocents sur leur destinée.  Ils ont subi ce qu’ils ont subi parce qu’ils étaient

destinés à vivre ces horreurs. Les déplacés de guerre de la Syrie et autres pays du monde passant par la Somalie jusqu’au Burundi jusqu’au Yémen, de la Lybie jusqu’en Ukraine, de l’Irak jusqu’en Palestine, on dira que c’est parce qu’ils étaient destinés à subir ce sort malheureux et macabre. Jésus  s’oppose à cette manière de penser et nous invite à chercher l’origine du mal  ailleurs. Il reprend donc  ses interlocuteurs en leur disant, le mal est plutôt logé dans votre cœur. Il vous revient de changer de comportement pour que vous soyez vous-même épargnés d’un horreur quelconque ou d’une malemort.

Frères et sœurs;

Nos comportements : Interrogeons –nous

Certains choisissent d’être des traitres au milieu d’un groupe  (le cas de Judas Iscariot dans la mort de Jésus)

Certains choisissent de piétiner les intérêts des autres en les méprisant et leur faisant croire qu’ils sont des sous êtres

Certains choisissent d’exploiter les autres en leur montrant que leur statut social leur donne le droit d’exploiter ceux qu’ils considèrent comme de la classe sociale de piètre valeur .

Beaucoup d’autres comportements déshumanisant auxquels Jésus nous appelle de nous défaire pour que le châtiment ne vienne pas tomber sur nous comme un mur qui s’écroulent sur des pèlerins innocents.

Pasteur Eloi AGBANOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *