Prédication du Dimanche 08 Mars 2020

Thème: Jésus! L’accomplissement de la loi et de la prophétie ou Jésus , le Symbole du changement

Texte Biblique: Marc 9/2-10, Matthieu 17/1-9 , Luc 9/28-36

Résumé de la prédication du Dimanche 08 Mars 2020, fait  par le le pasteur Eloi AGBANOU

1- Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmène à l’écart, sur une haute montagne : Aller à l’écart, c’est pour prier. C’est Jésus lui-même qui dispose le moyen pour aider ses disciples à mieux le connaître. Revenons à nous actuellement. Est-ce que nous accordons un petit moment libre à l’invitation de Jésus, pour nous retirer à l’écart avec lui chaque jour ? Pendant cette rencontre personnelle, Dieu nous fait voir au fur à mesure qui il est pour nous et comment nous sommes aussi. N’oublions pas les prières ou les célébrations communautaires que l’église met à notre disposition pour nourrir notre foi.

 

2- Pierre alors prit la parole : Ici, nous découvrons la sincérité, la spontanéité de Pierre. Il ne savait pas ce qu’il disait. Il était tellement content, il voulait s’installer dans cette situation privilégiée. Mais  tous les trois prirent peur quand ils entendirent la voix du Père. La joie  laissa place à la peur. Est-ce que nous agissons différemment face à cette situation ? Non. Puisse l’exemple de Pierre apôtre nous servir d’enseignement, dans tous les cas de figure!

3- Jésus s’approcha, les toucha et leur dit : « Relevez-vous et n’ayez pas peur ! » Tout de suite, Jésus les calma en leur disant : « n’ayez pas peur ». Nous ne nous rendons pas compte de la présence du Christ dans notre vie. Une présence permanente et réconfortante : il est quelqu’un qui s’approche de nous, qui nous touche pour nous mettre debout, pour nous montrer le bon chemin qui mène au Père, chaque fois que nous trébuchons que nous nous égarons …

4- Jésus leur donna l’ordre : Regardons le chemin que Jésus traversait. Son chemin est-t-il aussi le nôtre : naissance, croissance, passion ? Sans notre consentement, notre vie terrestre doit prendre fin un jour. Chacun, chacune à son heure et à son moment. La présence de Jésus dans notre vie est précieuse et importante, notamment pendant les « tempêtes de mer » ou les turbulences de la vie. Écoutons-le, suivons ses commandements. Aimons-nous les uns les autres comme Dieu nous aime.

Voilà, maintenant, essayons toujours de trouver le Christ dans la vie. Il est là, Il est Dieu, il est Amour. Nous sommes parfois éblouis aussi par cet Amour, en vivant les moments intimes et privilégiés avec les proches très chers. Nous souhaitons nous installer pour toujours dans ces situations bien tranquilles. Mais il faut « descendre de la montagne », nous insérer à la réalité de la vie quotidienne avec les tracas, les maladies, les dérangements continuels …  La vie nous attend. Ouvrons notre cœur à son Esprit. Écoutons sa Parole. Et vivons … Que le Seigneur augmente notre foi !

Quels changements ou quelle métamorphose nous suggèrent ce texte?

-Au niveau spirituel : La vie en communion avec Dieu

-Au niveau économique : La vie de la construction pour un monde immatériel et non matériel ‘ hantise de l’esprit humain

-Au niveau politique : La vie pour une gestion des acquis de ceux qui ont été des héros et de grands leaders de la politique constructive.

-L’homme qui symbolise le changement positif et vital : Jésus-Christ reste constamment la référence pour toute transformation socio-économique, politique et religieuse. Sa transfiguration est le changement global et significatif qu’il a toujours désiré apporté à notre monde ou à notre humanité en déconfiture morale , éthique , et socio-politique.

 

Pasteur Eloi AGBANOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *