Prédication du Dimanche 28 Avril 2019

Thème: Des pleurs à la joie éternelle.

Textes: Jean 20/19-31

Résumé de la prédication du Dimanche 28 Avril 2019, fait par le pasteur Eloi AGBANOU.

Certains évènements profondément affligeant de notre existence peut nous faire basculer d’une extrême et profonde détresse à une joie sans limite, voir totalement restauratrice et réconfortante. L’on peut croire à un moment donné que tout est perdu or il se révèle que c’est bien maintenant que tout est gagné. Les disciples avaient cru que leur maître n’existerait que dans les souvenirs de leur pensée. Mais ils ont été tous émerveillé de vivre un revirement positif de leur profonde détresse à la suite de la mort de leur maître. Parfois nous avons perdu des parents ou des amis très chers. Nous sommes plongés dans une affliction qui nous conduit à désespérer de bout en bout au sujet de notre avenir ou de nos nouvelles relations.  Mais, celui qui reconstruit tout et fait toute chose nouvelle nous conduit dans une nouvelle familiarité où nous retrouvons quelqu’un qui prend valablement la place du parent défunt et qui, dans ses démarches nous montrent qu’il peut bien nous accompagner dans notre nouvelle vie.  Ceci est valable pour parent comme pour ami ou personne chère que nous avons perdu dans des circonstances dramatiques. Il est bien vrai que le cas de la mort de Jésus ici  n’est pas tout à fait semblable car celui-ci est un missionné divin.

Ce texte est le tableau de l’apparition officielle de Jésus-Christ à ses disciples. L’information a couru qu’il a été aperçu quelque part, mais pour beaucoup, ce n’était qu’une rumeur. Son apparition aux disciples réunis sûrement sous les bons soins de Pierre dans un espace sécurisé, portes verrouillées à cause de la peur des tenants du pouvoir théocratique juif. Jésus entre et dit : ‘’Que la paix soit avec vous’’. Une salutation d’usage dans la coutume juive : ‘’ Shalom’’ mais qui prend ici une compréhension plus forte et profonde. Une compréhension qui va panser les blessures d’un drame vécu. Une salutation chargée de rassurance pour dire : ‘’ vous n’avez rien à craindre, vous n’avez pas à vous attrister pour quoi que ce soit. Vous avez gagné la bataille ici et maintenant, elle va continuer ailleurs. ‘’ Que la Paix soit avec vous ‘’ maintenant encore une salutation de la charge missionnaire que Jésus confie à ces disciples. Une salutation de délégation de pouvoir ou de transmission d’énergie : ‘’ Comme le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie.’’ Recevez l’Esprit Saint- Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés, ceux à qui vous retiendrez les péchés, ils leur seront retenus’’.  En ce moment, Thomas n’était pas avec eux, et huit jours après où Thomas a eu la certitude que Jésus était ressuscité, il rejoint le groupe des disciples et Jésus leur apparait à nouveau : ‘’ Que la Paix soit avec vous ‘’ Une salutation d’exhortation à la confession et pour mettre en confiance ces disciples et surtout ceux qui doutent de sa résurrection comme Thomas. Jésus se montre donc à Thomas dans tous ses états. Thomas de dire’’ Mon Seigneur, Mon Dieu’’. Jésus répond :  ‘’ Heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru’’ Cette parole de Jésus n’était qu’une réplique au mensonge de ses bourreaux. Le mensonge utilisé pour le condamner, le mensonge qui transformait ses enseignements en de simples dérisions incitant à la subversion populaire, ces paroles prononcées ne sont que vérité provoquant une déstabilisation des bénéficiaires d’un système de mensonge, de corruption et d’intimidation. Sa mort est donc une résultante visible du mensonge et sa Résurrection, Une émanation sacrée et éternelle de la Vérité : Jésus : Le chemin, Jésus la Vérité et la vie est maintenant dévoilé.

En suivant son chemin l’on ne se perd jamais. Suivre Jésus ou l’avoir comme compagnon, c’est marcher avec la vérité qui ne corrompt pas, qui ne complote pas, qui ne déstabilise pas. Avec Jésus, c’est marcher avec la vérité toujours constructive.  La vérité qui nous fait passer de l’angoisse de la peur à la joie et rassurance éternelles.

La résurrection de Jésus traduit la capacité de tout croyant à quitter ou à se défaire d’une situation de mensonge ou d’emprisonnement qui ronge notre existence en silence et en cachette, pour parvenir à une existence plus épanouie dans la vérité et le bon sens.  La résurrection nous ouvre la porte de sortie de la tristesse à la joie, de sortir des carcans du désespoir à une ferme espérance d’un lendemain meilleur.

Il est bien vrai que bon nombre de personnes, de fidèles en Christ ne savent pas encore se défaire de leur adultère et de leur infidélité, beaucoup se plaisent et s’enchaînent dans cette prison d’insalubrité morale et psychologique. Certains ne savent pas encore se défaire de leur drogue en alcool ou en toute catégorie de stupéfiants, certaine ne savent pas encore se défaire du mensonge qui les enfonce dans un métier de piètre valeur…etc Beaucoup de cas où l’on recherche une voie de sortie, une voie de résurrection, une qui fait passer de la médiocrité à l’excellence, une voie qui fait passer de l’infidélité de toute nature à une vie régie par une fidélité sans encombre et épanouissante. La résurrection est une voie que Christ nous a ouverte pour sortir de nos prisons macabres afin de contempler les merveilles de Dieu. Elle est lumière à porter pour marcher avec sincérité sur un chemin qui nous conduira à accéder à la gloire éternelle de notre Dieu manifesté en Jésus-Christ le ressuscité. La résurrection est au centre de toute libération par la Foi, L’Amour et l’Espérance en Jésus-Christ.

 

Pasteur Eloi AGBANOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *